Aller au contenu principal

Politique

Plolitique Française

Attal, le macronisme entre en phase terminale?

Le choix d'Emmanuel Macron de nommer Gabriel Attal comme Premier ministre est un tournant politique majeur, voire une auto-destitution présidentielle. L'accent est mis sur la jeunesse d'Attal, mais cela reflète un jeunisme superficiel plutôt qu'un changement véritable. Macron, qui a lui-même capitalisé sur sa jeunesse, choisi de  s'effacer politiquement en choisissant un Premier ministre encore plus jeune.

image prétexte

Le grand malaise de la majorité présidentielle

Beaucoup de députés macronistes qui ont voté contre la loi immigration ont reçu du soutien de leurs électeurs en circonscription, ce qui les a rassurés. Cependant, l'annonce de la composition du nouveau gouvernement a créé des tensions au sein de la majorité, en particulier en raison de l'arrivée de ministres proches de Nicolas Sarkozy et de l'éviction de figures modérées. L'atterrissage surprise de Rachida Dati au ministère de la culture a également suscité des critiques.

Gabriel Attal lors de la séance publique des questions au gouvernement du 13 juin 2023. © Photo Xose Bouzas / Hans Lucas via AFP

Projet de loi immigration : comment les APL ont fait dérailler les discussions entre LR et la majorité lors de la commission mixte paritaire

  • Contexte: Il s'agit d'une discussion sur la loi d'immigration en France, où la majorité macroniste et la droite (Les Républicains, LR) cherchent un compromis.
  • Suspense en CMP: La Commission Mixte Paritaire (CMP) a eu du mal à trouver un accord, malgré des discussions intenses et des négociations d'urgence.
  • Point de Blocage: Les aides personnalisées au logement (APL) sont le gros point de discorde.
  • Changement Proposé: Le Sénat avait voté pour allonger le délai d'accès aux prestations sociales pou
image prétexte retaillleau

Les collègues de Marlène Schiappa n’en peuvent plus: «C’est un boulet»

Les temps sont durs pour Marlène Schiappa. Sur le plan judiciaire, la secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale et solidaire et de la Vie associative a des ennuis. Elle est en effet mise en cause au sujet du Fonds Marianne, qu’elle a créé en 2021 après l’assassinat de l’enseignant Samuel Paty. Une information judiciaire a été ouverte au début du mois pour détournement de fonds publics, notamment. Sur le plan médiatique, la quadragénaire fait régulièrement l’objet de railleries. En mars dernier, son clash avec une réalisatrice sur France 5 avait fait le tour des réseaux sociaux.

Selon son entourage, Marlène Schiappa est victime de la jalousie d’autres membres de la majorité.

Nicolas Sarkozy est condamné en appel pour corruption dans l’affaire Bismuth

Pour la première fois dans l’histoire de la République, un ancien chef de l’État a été reconnu coupable en appel dans une affaire de corruption. Nicolas Sarkozy a été condamné, mercredi 17 mai, par la cour d’appel de Paris, à trois ans de prison, dont un ferme sous bracelet électronique à domicile.

Nicolas Sarkozy